LE BLOG DE RÉFÉRENCE POUR VOTRE VÉHICULE

Tendance et prévisions du marché chinois des voitures de luxe

par | Mar 9, 2023 | VOITURE | 1 commentaire

Le marché chinois des voitures de luxe, divisé en fonction du type de véhicule et du type de conduite, devrait connaître une croissance annuelle composée (TCAC) de plus de 8 % entre 2021 et 2026, passant de 160 milliards USD en 2020 à 260 milliards USD en 2026. Les grandes marques de luxe voient la Chine comme le marché avec une croissance qui dépasse tout entendement.

En effet, les ventes de voitures haut de gamme ont augmenté même si l’industrie automobile a connu un déclin ces dernières années. Les constructeurs allemands de voitures de luxe, Mercedes-Benz, BMW et Audi, ont tous enregistré des ventes record en Chine l’année dernière, avec une augmentation respective de 22,4 %, 15,4 % et 10,6 % par rapport à l’année précédente.

Nous allons donc voir dans cet article pourquoi ces tendances sont en hausses en Chine alors qu’elles sont plutôt en déclin dans les autres pays du monde.

Hausse de la vente de voitures de luxe en Chine

Les ventes de voitures de luxe en Chine ont dépassé les 3 millions d’unités au cours des 11 premiers mois de l’année 2020, soit une augmentation de 9,3 % en glissement annuel, malgré la pression à la baisse sur le marché automobile chinois. Les constructeurs de voitures de luxe se concentrent sur la fourniture de différentes fonctionnalités de connectivité dans leurs véhicules pour répondre à la demande croissante des jeunes consommateurs chinois.

Les marques européennes Mercedes-Benz, Audi et BMW dominent le marché des voitures de luxe en Chine, tandis que Geely Automobile Holdings Ltd, une entreprise chinoise, a enregistré une augmentation des ventes grâce à la réduction des prix. Le rapport couvre également les dernières initiatives de R&D et les investissements gouvernementaux et des constructeurs automobiles dans le marché chinois des voitures de luxe.

A lire :   Combien coûte un pneu sur une Buggati ?

Qu’en est-il du marché des voitures électriques de luxe en Chine ?

tendance vente voiture chine

La flambée des prix de l’essence au niveau mondial rend les voitures électriques plus attractives que jamais. Selon une étude de Canalys, la demande de voitures électriques (VE) a continué de croître, avec 4,2 millions de véhicules vendus dans le monde au premier semestre 2022, soit une augmentation de 63 % par rapport à la même période en 2021. La plupart de ces voitures ont été vendues en Chine.

En effet, la Chine est le marché des voitures électriques le plus important et connaît la croissance la plus rapide dans le monde. Au cours du premier semestre de 2022, 2,4 millions de voitures électriques ont été livrées à des clients en Chine, représentant 26 % de toutes les ventes de voitures dans le pays. En comparaison, les voitures électriques ne représentaient que 10 % des ventes de voitures en Chine au premier semestre 2021, ce qui signifie que la demande a doublé en un an.

La demande croissante de véhicules électriques n’est pas limitée à la Chine et à l’Europe. Les États-Unis, bien que représentant actuellement une part relativement faible du marché mondial des véhicules électriques, commencent également à adopter cette technologie. Au premier semestre 2022, les États-Unis ont vendu 413 000 véhicules électriques, ce qui ne représente que 10 % des ventes mondiales de VE.

Cependant, pour que les USA connaissent une augmentation de la demande de véhicules électriques, il faut que plus de ingénieurs automobiles entrent sur le marché des véhicules électriques. Pour l’instant, les leaders de la fabrication de VE sont principalement des entreprises chinoises, avec BYD, SAIC Motor et Geely faisant partie des cinq premiers fabricants de VE dans le monde. Tesla, Volkswagen et d’autres constructeurs occidentaux commencent cependant à augmenter leur part de marché et à développer de nouveaux modèles pour répondre à la demande croissante de VE dans le monde.

A lire :   Comment laver votre voiture sans abîmer la peinture ?

Des industriels européens de plus en plus séduits par la Chine

La Chine, avec sa population de 1,5 milliard de consommateurs, est devenue l’un des marchés les plus importants et les plus attractifs pour les multinationales du monde entier. Les entreprises européennes, en particulier celles opérant dans les secteurs du luxe, de l’automobile et de l’aéronautique, ont vu dans la Chine un eldorado économique où poser leurs jalons.

Malgré la crise sanitaire mondiale et le durcissement des réglementations chinoises vis-à-vis des investisseurs étrangers, les industriels européens ont continué à investir massivement en Chine, profitant des avantages offerts par le pays, tels que la main-d’œuvre bon marché et les infrastructures de transport modernes.

Cependant, cette dépendance croissante à la Chine soulève des inquiétudes quant à la vulnérabilité des entreprises européennes en cas de tensions géopolitiques ou économiques avec la Chine. La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine en est un exemple récent, qui a affecté gravement les entreprises européennes qui avaient des activités en Chine.

Les entreprises européennes doivent donc trouver un équilibre entre leur engagement en Chine et leur capacité à résister aux pressions politiques et économiques potentielles. Elles doivent également considérer les risques liés aux questions de propriété intellectuelle et de transfert de technologies, qui peuvent être un enjeu majeur pour les entreprises qui souhaitent travailler en Chine.

Jules Mécano Solidarauto

A propos de l’auteur, Jules Mécano 

Jules est un grand passionné de véhicules en tout genre, que ce soit les trottinettes, les voitures, les motos ou encore les nouveaux types de véhicules comme les roues électriques, Jules saura vous apporter son expertise sur ce sujet qui le passionne. Il est actuellement en poste dans un magasin de réparation de trottinette électrique à Paris 

CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *