LE BLOG DE RÉFÉRENCE POUR VOTRE VÉHICULE

5 notions à connaître en assurance auto

par | Juin 16, 2023 | ASSURANCE | 1 commentaire

Souscrire une assurance auto est obligatoire en France pour pouvoir circuler sur la route. Il est néanmoins souvent difficile de comprendre toutes les notions et termes techniques liés à l’assurance automobile. Aujourd’hui, nous allons vous présenter 5 notions essentielles à connaître pour mieux comprendre votre contrat d’assurance auto et éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre. De la franchise à la prime en passant par le bonus-malus, découvrez les notions clés qui vous aideront à mieux comprendre votre assurance auto.

1. La notion de « franchise »

Une franchise correspond à une somme d’argent que vous devez verser de votre poche avant que votre assureur auto ne commence à couvrir les frais en cas de sinistre. Il est question d’un montant fixe déterminé lors de la souscription de votre contrat d’assurance auto, qui peut d’ailleurs varier en fonction de la garantie et de l’assureur auto que vous aurez choisis. Prenons un exemple pour mieux comprendre cette notion : vous avez une franchise de 700 euros et vous êtes impliqué dans un accident de voiture couvert par votre assurance auto. Vous devrez payer les premiers 700 euros de frais liés au sinistre, et votre assureur prendra en charge les frais restants. Pour en savoir plus sur la notion de franchise en assurance auto suivez ce lien

2. La notion de « sinistre »

Quand on parle de sinistre automobile, on parle d’un événement dommageable qui entraîne des pertes matérielles ou financières pour l’assuré. Il peut être question d’un accident de la route, d’un vol de voiture, d’un incendie, d’une catastrophe naturelle ou encore d’un bris de glace. Lorsque vous êtes impliqué dans un sinistre automobile, vous devez déclarer l’événement à votre assureur dans les plus brefs délais. Votre assureur évaluera alors les dommages subis et déterminera si les garanties de votre contrat d’assurance auto couvrent ces dommages. Si les dommages sont couverts, votre assureur prendra en charge les coûts associés à la réparation ou au remplacement de votre véhicule, en fonction des termes et des limites de votre contrat d’assurance.

A lire :   Faut-il résilier son assurance auto après une annulation de permis de conduire ?

3. La notion de « bonus » et « malus »

Le malus et le bonus sont des termes utilisés dans le domaine de l’assurance automobile pour désigner des systèmes de récompense et de pénalité en fonction du comportement de conduite et du nombre de sinistres d’un conducteur. Le bonus est une récompense accordée par l’assureur à un conducteur qui n’a pas eu d’accident responsable pendant une période donnée. Cette récompense se matérialise par une réduction de la prime d’assurance auto à payer. Le malus, en revanche, est une pénalité imposée par l’assureur à un conducteur qui a été responsable d’un accident. Le malus se traduit par une majoration de la prime d’assurance auto à payer. En fonction des assureurs, le montant du bonus ou du malus peut varier, ainsi que la période de référence pour le calcul.

4. La notion de « prime d’assurance »

En assurance auto, la prime est le montant que vous payez à votre assureur pour bénéficier d’une couverture d’assurance pour votre véhicule. C’est une somme d’argent que vous versez périodiquement en échange de la garantie que votre assureur vous couvrira en cas de sinistre couvert par votre contrat d’assurance. Le montant de la prime d’assurance ato dépend de plusieurs facteurs : âge, sexe, lieu de résidence, historique de conduite mais également marque et modèle de votre voiture. Il est important de choisir une prime adaptée à vos besoins et à votre budget, en évaluant les risques potentiels que vous pouvez rencontrer sur la route et en comparant les offres des différents assureurs. En général, plus votre prime est élevée, plus votre couverture d’assurance sera étendue, mais il est également possible de négocier avec votre assureur pour trouver un équilibre entre les garanties proposées et le montant de la prime.

A lire :   J’ai abimé ma voiture tout seul, quelle est la prise en charge de l’assurance ?

5. La notion de « tiers »

En assurance auto, le terme « tiers » désigne toute personne ou tout bien extérieur à votre voiture impliqué dans un accident de la route pour lequel vous êtes responsable. Les tiers peuvent être des conducteurs d’autres véhicules, des passagers, des piétons, des cyclistes ou des propriétés privées ou publiques endommagées lors de l’accident. Dans le cadre d’un contrat d’assurance auto, la responsabilité civile est une garantie obligatoire qui couvre les dommages corporels et matériels causés aux tiers par votre véhicule. Elle est conçue pour protéger les tiers contre les dommages que vous pourriez causer lors d’un accident de la route. Si vous êtes responsable d’un accident, votre assurance auto indemnisera les tiers impliqués, que ce soit pour les frais médicaux, les réparations de véhicules, les pertes financières ou tout autre dommage causé.


Nous espérons que notre article vous aura permis d’y voir plus clair en matière de langage d’assurance automobile. Nous vous invitons à lire attentivement votre contrat d’assurance et à poser des questions si vous n’avez pas compris tous les termes.

Jules Mécano Solidarauto

A propos de l’auteur, Jules Mécano 

Jules est un grand passionné de véhicules en tout genre, que ce soit les trottinettes, les voitures, les motos ou encore les nouveaux types de véhicules comme les roues électriques, Jules saura vous apporter son expertise sur ce sujet qui le passionne. Il est actuellement en poste dans un magasin de réparation de trottinette électrique à Paris 

CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *